le livre fondateur de catherine lewertowski

Les livres concernant la maison des enfants de Moissac sont de plus en plus nombreux. Certains y font juste référence, d'autres sont encore en préparation, mais le sauvetage de ces 500 enfants est entré dans l'histoire et la littérature. Le premier de ces livres, "celui qui nous a réveillés" dit Jean-Claude Simon, est paru en 2003. Écrit par Catherine Lewertowski, il portait le titre "Morts ou juifs. La maison de Moissac. 1939-1945". En 2009, Flammarion lui ouvrai sa collection Champs Histoire pour une nouvelle édition et un nouveau titre : "Les enfants de Moissac 1939-1945".

Catherine Lewertowski n'a pas seulement écrit un livre d'histoire, même s'il l'est aussi. Elle a d'abord raconté une aventure qui s'est déroulée autour d'une femme qu'elle admire, Shatta Simon. De nombreux témoignages émaillent ce récit, de nombreuses anecdotes donnent vie à ce livre qui est une base pour les historiens qui viendront à Moissac fin mai. Sans ce livre, rien ne se serait fait peut-être. Moissac aurait continué à oublier ces pages extraordinaires de sa propre histoire.

Peut-être un jour, quelqu'un d'autre aurait retrouvé cette histoire et l'aurait racontée à sa façon. Mais sans doute il y aurait manqué l'essentiel que Catherine Lewertowski a su elle très bien décrire : cette formidable et étonnante joie de vivre que Shatta et Bouli Simon ont su donner à des enfants qu'ils avaient sauvés de la mort.

"Les enfants de Moissac 1939-1945"
Catherine Lewertowski
Flammarion collection "Champs Histoire"
284 pages
8 €

Dimanche 29 mai, trois films seront projeté au cinéma "le Concorde". trois films, trois villes. Serge Korber a tourné avec Jean-Louis Trintignant, Annie Girardot, Louis de Funès, Jean Rochefort, David Carradine, Jean Yanne ou Anémone. Enfant caché du Chambon-sur-Lignon, il a réalisé "Le miracle du silence" en hommage à la ville et à ses habitants. Il viendra lui-même présenter son film. Cette vidéo à été réalisée lors de la présentation du film au con seul général de la Haute-Loire.



Dans "Sam et Jacky", Christian Riff raconte l'histoire de Samuel Grynspan enfant caché à Dieulefit par la famille de Jacky Robin. Sam Grynspan sera présent à la projection du film.


Sam et Jacky - Extrait par fondationshoah

Il est connu pour ses adaptations télévisées de la trilogie de Pagnol et la réalisation de nombreux épisodes des série "Navarro" ou "Mèdecin de nuit", Nicolas Ribowski sera à Moissac pour présenter "J'avais oublié". Ce film raconte son retour sur les traces de son enfance à Moissac où il a passé les années de guerre.

Jean-Raphaël Hirsch, dit Nano, est président d'honneur du Comité français pour Yad Vashem. Il a beaucoup œuvré pour la reconnaissance des Justes de France. Lui aussi est passé par la maison de Moissac, il a réuni ses souvenirs dans son livre "Réveille-toi papa, c'est fini !" publié par Albin Michel. Voici un extrait du discours qu'il a prononcé à Moissac le 28 avril 2013, lors de l'inauguration de l'esplanade des Justes parmi les Nations.



Serge et Beate Klarsfeld seront à Moissac pour une conférence le 29 mai prochain. Voici le sujet que leur a consacré la chaine Euronews l'occasion de la parution de leurs mémoires chez Flammarion.

Jean-Claude Grumberg était un des plus jeunes enfants de la maison de Moissac. Aujourd'hui, il est un auteur dramatique et un scénariste de première importance. Ses œuvres sont publiées par Actes Sud et le 28 mai, il célèbrera ses 50 années d'écriture à Moissac.


Plus d'articles...

  • 1
  • 2